Titre

Sous-titre

GEMMOBLOG

FASCINANTES ORNEMENTALES

Publié le 13 août 2018 à 11:15 Comments commentaires (0)

Fascinantes Ornementales

Aujourd'hui je souhaiterai rendre leur lettres de noblesses aux pierres ornementales.

Trop peu connues et utilisées, le public a été éduqué à classifier les pierres en deux catégories : les pierres précieuses et les autres.

les précieuses tout le monde les connait : diamant, rubis, émeraude et saphir.

les autres sont constituées des pierres fines (améthyste, topaze,tourmaline...), des gemmes organiques (perle, ambre, corail, ivoire..) et des pierres ornementales (turquoise, jade, lapis lazuli.)

Les ornementales s'apprécient avec la maturité. Elles se découvrent et demande de la connaissance pour aller au delà des idées reçues sur les critères de précieusité....

Qu'est ce qui rend une pierre précieuse ? sa rareté ? sa beauté ? ou simplement l'état du marché, l'offre et la demande...

Les pierres ornementales ne se distinguent ni par leur facettes ni par leur éclat.

Par définition, ce sont des pierres translucides ou opaques.

Vous les connaissez peut être dailleurs sous d'autres appellations : pierres dures et pierres décoratives.

Lorsque l'on pense ornementales, les pierres qui nous viennent à l'esprit spontanément sont le jade, la turquoise, la malachite, le jaspe, le lapis lazuli, les agates, etc...Effectivement ce sont les plus connues.

Mais dans ces pierres ornementales usuelles ce cachent des trésors de beauté pour qui sait les aborder avec un oeil rempli de poésie.

Certes, par exemple, toutes les malachites sont vertes par le cuivre qui les compose.

Mais autant de motifs harmonieux ou surprenants peuvent habiter ces pierres si vous prenez le temps de les découvrir, comme vous le feriez pour une oeuvre d'art dans un musée ou pour l'oeuvre d'un designer avec une bonne cote. 

Alors je vous invite à changer votre regard et si la poesie n'est pas votre fort, tentez de les aborder avec l'oeil curieux et spontanné d'un enfant.

C'est tout de même paradoxal, les ornementales requierent de la maturité pour les apprécier à leur juste valeur et aussi à la fois, la naiveté et l'innocence de l'enfance.

Si la valeur reste un critère à vos yeux, vous en aurez quand même pour votre argent.

Sachez que certaines sont bien plus rares que nos précieuses et fines. simplement parce qu'une seule région dans le monde est leur berceau.

C'est le cas du Larimar, par exemple qui se rencontre uniquement en République dominicaine.

D'autres voient leur valeur s'accroitre non pas pour leur rareté dans leur famille minérale, mais pour leurs motifs esthétiques.

Certains sont de vrais tableaux peints par des maitres. ces maitres sont la nature, le temps, et les conditions favorables...

Je vous invite à changer votre regard, à oublier la loupe pour traquer les imperfections et préférer les lunettes de soleil, celles qui permettent de ne pas être éblouis par trop de lumière ou de couleurs.

Bienvenus dans le monde confidentiel des ornementales





VOUS PRENDREZ BIEN UN VERRE ?

Publié le 12 avril 2018 à 5:40 Comments commentaires (0)

VOUS PRENDREZ BIEN UN VERRE ?

Le verre à consommer sans modération !

le meilleur cru du verre à pris naissance à Venise. C'est là que la recette a vu le jour.
Si vous aimez les bulles oubliez le champagne. Le verre aussi pétille. C'est dailleurs comme cela qu'on peut le mettre en évidence.

fines bulles, grosses bulles, bulles de toutes les formes.....

Le verre vous en fait voir de toutes les couleurs en toute sobriété et sans perdre de points sur votre pemis.

Si vous ne le saviez pas, avec le verre vous pouvez presque tout faire...
Tout faire passer pour une vrai pierre.

Le verre t'est trop fort ! En toute transparence tu nous fais voir rouge quand tu imites le rubis ou nous rend vert de rage quand tu te fais passer pour une émeraude ! 

Certains diront que ton éclat ne fait pas d'ombre aux vrais gemmes.
Mais avec un peu de plomb dans ta composition, tu nous en mets plein la vue et de verre tu deviens cristal.
Et cristal, déjà ça brouille les pistes. Cristal de roche, cristal de bohème, cristal qui fini en ...ski.  Là tu fais du hors piste avec ton double sens.

Vrai pierre, fausse pierre ?
Cristal, ça fait quand même plus noble que verre au plomb, n'est ce pas ?
Mais tu as de vrais traits de caractère, et nous les gemmologues, tu ne la nous fait pas !
Avec une loupe tu ne peut plus nous faire croire que tu n'es pas sorti du moule. Tes inlcusions en disent long. 

Le verre, moi je t'aime bien. C'est vrai que tu n'est pas structuré. Les initiés disent  même que tu es amorphe.

Moi je te trouve plein de vie. Capable de t'adapter à toutes les situations, de faire le caméléon.
Monochrome, polychrome, aventuriné....rares sont  les imitations à montrer autant de diversité.
Et puis tu es tendre, tu sais nous surprendre.

Heureusement que tu existes.
Car parfois tu sauves la mise. A l'amoureux fauché qui grâce à toi parfois  peux dire je t'aime et orner quand même le doigt de sa promise.

Il parait que tu es un produit artificiel ? la silice te compose pourtant cela est bien officiel. Vraiment pas de chance d'être à moité naturel...

Tout ça parce que tu n'est pas structuré, ni cristallisé.

Tu n'a pas pris une ride et tu as encore de beaux jours, je te le dis. Depuis le temps que tu existes.....

Allez, je prends un verre à ta santé et te souhaite belle longévité.


CE QUE JE PENSE DU DIAMANT.....

Publié le 11 avril 2018 à 9:25 Comments commentaires (0)

CE QUE JE PENSE DU DIAMANT........

Chers lecteurs, aujourd'hui je prends un risque, un très gros risque. Tant pour ma "réputation" professionnelle que  pour le risque de déplaire à la majorité du public, voire à l'établishment de la profession !

Mais j'assume ! Ce que je pense du diamant, n'engage que moi. Les goûts et les couleurs cela ne se discute pas.

Je suis probablement la seule gemmologue au monde à oser dire que le diamant est la pierre que j'aime le moins. Evidemment ce discours je le reserve pour mon blog. Je ne vais quand même pas briser les rêves de mes étudiants en joaillerie, pour qui cette pierre fait briller leur pupille et dont la simple évocation frise l'objet ilicite !

Non Monsieur Diamant tu ne m'émeut pas, désolée... Tu brilles, certes. Tu es difficile à conquérir. hum ! pas tant que ça..
Et si toute cette surenchère n'était que de la poudre aux yeux ?

Tu es difficile à extraire, c'est un fait. Mais tu es beaucoup moins rare qu'on ne voudrait le faire croire. Je ne suis pas dupe.
Désolée mais je suis la gemmo-contradictoire, la lanceuse d'alerte du caillou convoité. 
Cela va faire des ricochets, voir des vagues. Pis un pavé dans la mare.

Ce que je pense du diamant ? Un marketing en or. L'alchimie à l'état pur : comment transformer du carbone en argent ?
évidemment pas l'argent dont le symbole chimique est Ag, non celui dont le symbole est USD. Trop fort le minéral devient papier !
Le minéral mute en extension mathématiques à 6 ou 7 zéro. 

Bon Monsieur Diamant tu peux faire ton numéro de séduction. Cela ne prends pas avec moi. Tu es beaucoup trop conventionnel.
Trop de règles à mon gout. Tes 4C définissent ta valeur. Ta couleur, ton poids, ta pureté, ta taille...
Si c'est pas de l'eugénisme ça ! et en toute légalié, limite éthique....

Moi j'aime être surprise. Je me méfie du parfait et du trop propre sur soi.
Tu pourras toujours me dire que tu es éternel. ça me fait peur, limite fossile. Toi ronronnant à mon doigt devant un feu de cheminée.

Non, définitivement non. Je n'ai pas un coeur de pierre pourtant. J'aime les gemmes qui me font chavirer. Et tu sais quoi tu devrais prendre exemple dessus. 

Jamais tu ne pourra t'aligner sur mes prétendants. La tanzanite, par exemple, tu ne lui arrive pas à la cheville.  Elle, elle est précieuse.
Dailleurs pour la trouver il y a moins d'endroit sur la planete que toi. 

Parce que voilà, tu te promène en Russie, au Canada, en Afrique, en Inde et j'en passe. Alors Monsieur Diamant, aventurier du dimanche tu peux te rhabiller. La tanzanite, elle pour aller la trouver, il faut croiser la route des Masaï,, si on s'est pas fait dévorer par un lion avant d'arriver à la mine..

Désolée de te dire ça....mais tu es commun. Dailleurs tout le monde veut te porter au doigt. Qu'est ce que tu as de plus que les autres ?
Ta grande dureté. Ah oui c'est vrai. Tu es la pierre la plus dure (dureté 10 sur l'echelle de Mohs).

Mais tu as tout faux ! Nous les femmes, on veut de la douceur pas de la dureté.
Ton étymologie adamas (invincible) sied bien à ceux qui t'achètent. Un petit cailloux pour être invicible ou séduisant.
Un petit  cailloux qui cristallise le prix de l'amour. Mesdames plus votre solitaire est gros, moins vous serez seules ? Preuve sociale d'amour ou de réussite, voilà ce que tu es devenu Monsieur Diamant. A force d'égo surdimensionné tu as oublié que tu est une pierre et rien qu'une pierre.

Moi j'aime la couleur et les tourmalines. Les défauts, les cicatrices et les quartz à inclusions. Les pierres qui racontent une histoire et les pierres avec une âme d'artiste.

Alors Monsieur diamant avec ta masse de 3.52, tu est trop dense pour moi.  Je prèfère la légereté et ma liberté.

Je te laisse à la Masse, celle qui te veux parce que tu le vaux bien.

A plus, Monsieur Diamant