PLANETE-GEMME

Pierres du monde et artisanat d'ailleurs

GEMMOBLOG

LA VERITE SUR LE FAUX

Publié le 3 mai 2018 à 4:25

"LES FAUSSES PIERRES"  :  QUELS SONT LES PRODUITS ARTIFICELS ?

La question qui revient le plus souvent lorsque l'on achète une pierre ou que l'on a un bijou entre les mains est : cette pierre est-elle vraie ou est-elle fausse ?

Mais sous la dénomination de "fausse pierre", une multitude de produits artificiels existent. Je vous propose de démeler un peu tout ça.

La convoitise des gemmes pour leur beauté et/ou leur valeur crée automatiquement de la contrefaçon.

Déjà il est important de comprendre qu'un produit artificiel n'est pas nécessairement crée ou mis sur le marché dans le but de tromper le public ou l'acheteur.
Cela existe depuis que les pierres sont utilisées dans la parure.

Une perception différente  du produit artificel peut aussi être d'obtenir une gemme qui visuellement sera la plus proche possible du naturel, la plus convaincante possible, avec un cout modéré.

parfois ces "faux joyaux" représentent des prouesses de technicité, d'ingéniosité ou de créativité. il est possible de distinguer plusieurs catégories : 

- les imitations
- les pierres composites
- les pierres de synthèses

Les imitations se contentent de reproduire l'aspect visuel de la pierre naturelle. Elles n'en possèdent aucune des propriétés physiques, chimiques ou optiques.

Le matériau le plus utilisé depuis la nuit des temps pour imiter à peu près tout est le verre.

Le verre avant d'être considéré comme une matière commnue, fut longtemps valorisé comme matériau noble.
Peu onéreux et simple à produire, le verre peut imiter toutes les catégories de gemmes : précieuses, fines, ornementales ou organiques.

Je vous invite à découvrir l'article consacré au verre dans la rubrique gemmo décalée.

Le verre ayant ses limites, des produits artificiels un peu plus élaborés et convaincants ont pris la relève : les pierres composites.

Comme leur nom le laisse présager, ces produits sont composés de plusieurs parties.

le procédé consiste à assembler des éléments naturels avec des éléments artificiels.
le tout présentant visuellement un ensemble plus convaincant et réunissant quelques qualités manquantes au verre.
Ainsi une pierre composite pourra selon les cas présenter plus d'éclat, mieux résister dans le temps et parfois comporter quelques incusions naturelles.

Certaines techniques concernant ces pierres composites ont complètement disparus et elles ne se rencontrent que sur des bijoux anciens. D'autres inondent le marché notamment pour imiter les corindons (rubis, saphirs et saphirs de couleur) et les émeraudes.

L'avancée des connaissances en chimie à permis par la sutie de créer des produtis artificiels dont les propriétés physiques, chimiques et optiques sont identiques ou très proches des gemmes naturelles.

Ainsi sont nées les pierres de synthèse. on peut résummer ce produit à un vrai-faux.

Vrai dans le sens ou toutes les qualités de la pierre naturelle sont présentes, faux car produites en laboratoire et non par la nature.

Il existe des synthèses de fabrication relativement simples et d'autres si élaborées qu'elles copient des inclusions qui ressemblent aux naturelles à s'y méprendre. 

Toutefois les synthèses plus complexes représentent un coût certain et des conditions plus complexes de production.
De ce fait elles restent minoritaires sur le marché global de la bijouterie et de la joaillerie.

Etudier ces produits artificiels et apprendre à déceler les indices, caractéristiques de "ces fausses pierres" est une partie d'investigation passionante de la gemmologie.

Si vous vous aussi vous aimeriez savoir identifier et différencier un produit d'une pierre naturelle, je vous propose de vous accompagner dans cette découverte à travers une formation spécialement créee pour vous aider dans cette aventure.

Imaginez le plaisir de percer le secret de ces fabuleuses pierres, ou celui d'être autonome dans ses achats,

Mais attention, la gemmologie est un domaine de connaissance bien souvent addictif !

Catégories : Gemmo pour tous

Publier un commentaire

Oups !

Oops, you forgot something.

Oups !

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires